Compote bananes mangue

La texture de la compote mangue/banane

Chaque jour je « cuisine » pour mon bébé. Je prépare donc ses déjeuners et ses dîners, mais je n’oublie pas non plus le goûter avec les fruits!
Pour changer des pommes, poires et bananes, je prépare parfois des fruits plus exotiques pour mon bébé. Les kakis ont eu un succès extraordinaire durant l’hiver. Je ne connaissais pas moi même les subtilités de ce fruit. Heureusement, encore, mon épicier m’a conseillée. Il suffit de les laisser mûrir longtemps!
Les mangues plaisent aussi énormément à ma petite. Je lui prépare donc des purées de mangue et de banane. La texture et le goût sont vraiment appréciés par les bébés.
Cela reste un évènement occasionnel car le coût du goûter est très élevé, mais j’aime lui faire plaisir, surtout quand il s’agit de répondre à un besoin primaire : se nourrir. Par ailleurs, cette compote participe à l’éveil gustatif de mon bébé.

Ingrédients:
- 2 petites bananes bien mûres
- 1 mangue bien mûre

Préparation:
Éplucher la banane puis la couper en petite rondelles.
Éplucher la mangue et la couper en petits morceaux.
Faire cuire à la vapeur (au babycook niveau d’eau 2).
Mixer!

Texture de la banane et mangue

Texture de la banane et mangue

Courgettes façon risotto pour bébé

J’ai choisi de préparer tous les repas de mon bébé. Je lui achète des produits bio, qui seront progressivement remplacés par les fruits et légumes de mon potager, bio lui aussi. Il faut donc chaque jour penser équilibre entre légumes, féculents, protéines, tout en faisant découvrir les saveurs et textures. Ce soir j’ose autre chose. Je veux associer légumes verts et féculents, et je pense à une recette que je fais depuis longtemps: le risotto aux courgettes. Ma petite ne peut pas encore manger les mêmes choses que ses parents, en particulier pour ce plat qui comporte du vin, mais je peux m’en rapprocher au plus près. Elle mange déjà du riz, des courgettes, du fromage. J’ai donc préparé de la courgette avec du parmesan que j’ai associé à du riz semi complet. Pour le dîner, je servirai seul, mais pour le déjeuner j’y ajouterai de la viande de boeuf: du risotto pour bébé

Ingrédients:
- 1 courgette et demie
- 45 g riz cru
- parmesan râpé

Préparation:
Préparer la courgette pendant la cuisson du riz.
Lavez-la, pelez-la et émincez-la. Faites-la cuire à la vapeur.
Jetez l’eau de cuisson, égouttez puis mixez. Ajoutez le parmesan selon votre goût.
Vous pouvez agrémenter le riz du mélange courgette et parmesan. A vous d’y ajouter les protéines!

Riz à la courgette, parmesan

Riz à la courgette, parmesan

Petites pâtes alphabet, sauce onctueuse brocolis et chèvre

A partir d’un certain âge, bébé peut manger autre chose que des purées lisses. C’est l’heure des morceaux! On peut aussi lui proposer autre chose que des légumes : les féculents, sous forme de pâtes, riz, semoule….. Dans mon épicerie bio favorite, je trouve des petites pâtes alphabet tricolores, au blé dur bien sûr, mais aussi à la carotte et au persil.
La taille est parfaite pour bébé. Les couleurs et goûts intéressants. J’ai donc préparé à plusieurs reprises ces petites pâtes à ma petite.
Cette dernière semble avoir un attrait particulier pour les fromages. J’ajoute donc de temps en temps du fromage à tartiner de chèvre, du kiri, de l’emmental, du parmesan…. Il faut savoir que la gourmandise préférée de ma crevette est le roquefort. Je peux donc oser les associations fromagères!
Ce purée a eu beaucoup de succès au déjeuner, associée à du cabillaud.

Ingrédients:
- 60 g de pâtes crues
- 1 brocolis
- chèvre à tartiner

Préparation:
Faire cuire les pâtes. Pendant la cuisson, préparer le brocolis.
Laver le brocolis. Séparez-le en fleurettes. Faites-le cuire à la vapeur (au babycook niveau d’eau 3). Mixer le brocolis, puis ajouter le chèvre à tartiner jusqu’à obtenir une texture onctueuse.
A l’issue de la cuisson des pâtes, égouttez-les et ajoutez la sauce.
Vous pouvez associer les protéines selon votre goût pour un déjeuner, ou servir seul pour un dîner.

Petites pâtes alphabet, sauce onctueuse brocolis chèvre

Petites pâtes alphabet, sauce onctueuse brocolis chèvre

Des blettes pour mon bébé : purée printanière

En allant à l’épicerie pour faire le plein de fruits et légumes pour la semaine, j’ai constaté avec grande joie l’arrivée des blettes sur les étals. J’ai à la base rempli mon panier pour les adultes, puis je me suis dit que c’était encore plus intéressant pour mon bébé : chouette, un nouveau goût à découvrir!
Ma petite aime beaucoup les épinards. Les feuilles de blette étaient donc tout à fait logiquement à lui proposer.
La purée du soir a été dévorée. La blette est validée par bébé.
Vive le rythme des saisons!

Purée printanière pour bébé

Purée printanière pour bébé

Ingrédients:
- 2 petites pommes de terre
- les feuilles d’une demi blette

Préparation:
Remplir le bol du babycook d’eau au niveau 3. Verser l’eau dans la cuve du babycook.
Lavez les pommes de terre, pelez-les puis détaillez-les en petits cubes.
Coupez les feuilles de blette, puis lavez-les. Essorez-les, puis émincez-les en petits morceaux.
Mettre tous les légumes dans le panier vapeur du bol du babycook et faire cuire.
Quand le voyant s’éteint, retirer le panier vapeur du bol. Jeter l’eau de cuisson.
Replacer les légumes dans le bol et mixer jusqu’à obtention de la texture désirée.

Purée courgette, carottes, pomme de terre pour bébé (Babycook)

Parce que lorsqu’on devient mère, on développe encore plus cette envie de partage que j’avais déjà avant, je vous propose ici une recette de purée de légumes toute simple réalisée au babycook.
On m’a prêté cet accessoire et j’en suis vraiment ravie car même si on peut tout autant préparer une purée pour bébé sans robot particulier, celui-ci facilite grandement la vie au quotidien.
Je peux réaliser une compote le matin avant d’aller travailler et le plat du soir et du lendemain le soir en rentrant de chez la nounou en quelques minutes. Mon bébé mange donc du « fait maison » frais au quotidien. Je prépare les justes quantités et ne congèle que rarement.

Comment ça marche? On pèle, on coupe, on met à cuire et on fait ce qu’on veut pendant la cuisson. Nul besoin de surveiller.
On laisse cuire, puis dès que le voyant indique la fin de la cuisson, on jette tout ou partie de l’eau de cuisson et on mixe. La purée de fruits ou de légumes est prête.

J’utilise exclusivement des produits bio donc généralement les fruits et légumes sont plus petits que les produits conventionnels. Vous obtiendrez donc des volumes sensiblement plus conséquents si vous n’utilisez pas de produits issus de l’agriculture biologique.

C’est parti pour la purée de ce soir!

Purée de courgette, carottes, pomme de terre pour bébé

Purée prête pour le déjeuner de demain chez Emilie!

Ingrédients:
- 1 petite pomme de terre
- 2 petites carottes
- 1 petite courgette

Préparation:
Remplir le bol du babycook d’eau au niveau 3. Verser l’eau dans la cuve du babycook.
Laver les légumes puis pelez-les tous.
Couper les extrémités des carottes puis émincez-le finement.
Couper les extrémités de la courgette et détaillez-la.
Détailler la pomme de terre en petits cubes.
Mettre tous les légumes dans le panier vapeur du bol du babycook et faire cuire.
Quand le voyant s’éteint, retirer le panier vapeur du bol. Jeter l’eau de cuisson.
Replacer les légumes dans le bol et mixer jusqu’à obtention de la texture désirée.

Votre purée est prête. Avec cette quantité de légumes, la purée obtenue est de 260 g.
Vous pouvez donc donner cette purée seule ou accompagnée de viande, poisson ou oeuf dur dans la quantité appropriée selon l’âge de votre bébé.

Tarte salée fenouil, feta, lait d’amande

Je sors de mon silence pour vous proposer une tarte salée étonnante.
Pour tout dire, je suis une jeune maman et suis par conséquent passablement débordée. Je refuse aujourd’hui encore, alors que ma petite fille a un mois et demi et que j’ai choisi de l’allaiter, d’acheter des plats surgelés pour mes repas afin de gagner du temps. Je profite d’une sieste de bébé pour enfin rédiger quelques lignes…
J’avoue que ma cuisine est depuis plusieurs semaines excessivement peu élaborée mais j’essaie de maintenir une alimentation saine et équilibrée malgré tout.
La tarte que je vous présente ici est le fruit d’une improvisation dans l’urgence. Le résultat est vraiment savoureux et étonnant, aussi bien en version chaude sortant du four que froide pour un repas estival du dimanche en accompagnement d’une salade.
Vous pouvez ainsi allier simplicité, rapidité et saveur, tout en surprenant vos convives.
Cette tarte peut convenir aux intolérants aux protéines de lait de vache si vous réalisez vous même la pâte en remplaçant le beurre par de la purée d’amande blanche et est bénéfique aux femmes allaitantes car elle contient du fenouil et du « lait » d’amande riche en calcium.
A vous!

Ingrédients:
- 1 pâte feuilletée ou brisée
- 1 gros fenouil ou 2 petits
- 100 g de lardons
- 200 g de feta
- 3 oeufs
- 10 à 15 cl de « lait » d’amande
- fleurs de ciboulette
- poivre

Avant le passage dans le four

Avant le passage dans le four

Préparation :
Préchauffez le four à 180 degrés.
Lavez le fenouil et détaillez-le en rondelles. Faites le cuire à la vapeur. Réservez.
Foncez le plat à tarte de la pâte de votre choix.
Détaillez la feta en dés.
Déposez les lardons sans cuisson, la feta puis le fenouil. Poivrez.
Battez les oeufs avec le « lait » d’amande dans un bol. Ne salez pas, la feta l’est suffisamment.
Recouvrez le fonds de tarte de ce mélange. Ajoutez quelques fleurs de ciboulette si vous en avez.
Faites cuire entre 20 et 30 minutes selon votre four.

Tarte fenouil, feta, lait d'amande à la sortie du four

Tarte fenouil, feta, lait d’amande à la sortie du four

Gratin de panais à la crème, noix de muscade, sarriette

Gratin de panais

Gratin de panais

Voici la toute dernière recette de panais de la saison.
La culture dans mon potager a été très satisfaisante! Nous avons déjà prévu d’en semer cette saison encore!
J’ai choisi cette fois de le préparer en gratin. J’ai craint un instant que le goût prononcé du panais soit trop présent.
En fait c’est absolument parfait : le panais est fondant, imbibé du mélange de crème fraîche, herbes et noix de muscade.
La douceur de l’emmental est présente juste ce qu’il faut.
Le poivre et la muscade ainsi que l’oignon donnent un brin de caractère relevé à l’ensemble.
Ce gratin est formidablement bon et a fait l’unanimité. Miam!!! Je suis ravie de clore la saison ainsi et me précipite pour partager cela avec vous!
Vous accompagnerez ainsi une viande blanche de manière fort équilibrée. Ça changera du gratin dauphinois bien que ce soit très bon également!

Ingrédients pour 6 personnes :
- environ 500/600 g de panais
- 1 oignon moyen
- 40 cl de crème fraîche
- une centaine de grammes d’emmental
- 1 cuillérée à soupe de farine
- sel
- poivre
- noix de muscade
- une dizaine de branches de sarriette

Préparation :
Brossez soigneusement les panais, pelez-les et détaillez-les en tranches fines.
Préchauffez le four à 200 °.
Émincez l’oignon.
Râpez l’emmental.
Beurrez un plat à four.
Disposez la moitié des tranches de panais dans le plat. Ajoutez de l’emmental râpé puis la moitié de l’oignon émincé.
Ajoutez le reste des tranches de panais, de l’emmental râpé et enfin le reste d’oignon.
Dans une casserole, faites chauffer la crème fraîche, le sel, le poivre, la noix de muscade râpée et la farine. Emiettez-y les branches de sarriette, puis portez à frémissement en mélangeant bien.
Versez le mélange sur les panais, puis ajoutez de l’emmental râpé. Vous pouvez ajoutez un peu de noix de muscade râpée.
Faites cuire pendant une heure après avoir couvert le plat de papier d’aluminium.
A l’issue de ce temps, vérifiez la cuisson des panais. Ils doivent être « al dente ». S’ils sont encore durs, reportez la cuisson de quelques minutes.
Sinon, retirez le papier d’aluminium et laissez dorer un quart d’heure.
Quand la cuisson est terminée, laissez reposer en dehors du four un quart d’heure supplémentaire afin que la texture soit correcte. Ne vous inquiétez pas, le gratin sera encore suffisamment chaud pour que vous le dégustiez. Bon appétit!

Biscuits au chocolat noir corsé

En ce dimanche ensoleillé mais brumeux pollué de début de printemps, l’envie de se balader est forte, mais rapidement freinée par le froid (et les particules fines), j’ai préféré m’occuper en bouquinant et réalisant un peu de cuisine, notamment du sucré.
En fait, cela fait une éternité que je n’ai préparé de gâteau, dessert, biscuit, en un mot : sucrerie.
Le chocolat noir me fait de l’oeil. Je l’aime corsé, intense… Je me lance dans la préparation de biscuits réconfortants au chocolat.
Comme toute recette qui peut s’improviser un dimanche, je n’utiliserai que peu d’ingrédients.

Biscuits au chocolat noir corsé

Biscuits au chocolat noir corsé

Ingrédients pour environ 25 biscuits :
- 25 g de beurre
- 100 g de chocolat noir à 70 %
- 1 oeuf
- 50 g de sucre roux
- 100 g de farine
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 3/4 cuillères à soupe de sucre glace

Préparation :
Dans un grand bol, mélangez la farine et la levure.
Dans un saladier, fouettez l’oeuf et le sucre roux jusqu’à obtenir un ensemble mousseux.
Dans une casserole, faites fondre le chocolat et le beurre à feux très doux en remuant sans cesse.
Incorporez dès lors le mélange chocolat et beurre fondu au mélange oeuf et sucre roux, puis la farine et la levure. Mélangez-bien.
Recouvrez le saladier d’un film alimentaire et mettez dans le réfrigérateur pendant 1 bonne heure.
A l’issue de ce temps, préchauffez le four à 180°.
Dans un bol, tamisez le sucre glace.
Réalisez des billes de la grosseur d’une noix avec la pâte qui aura durci.
Roulez les billes dans le sucre glace.
Sur la plaque du four, déroulez une feuille de papier cuisson.
Disposez les billes en les espaçant bien.
Faites cuire 10 minutes.
A la sortie du four, disposez les biscuits sur une grille pour les faire refroidir.
Tapotez-les éventuellement si vous estimez qu’il y a trop de sucre glace quand ils sont froids.

Vous pouvez les conserver quelques jours dans une boîte hermétique et les déguster avec un bon espresso. Réconfort obtenu si tout va bien!!! Les biscuits ont un véritable goût de chocolat et sont peu sucrés. Vous pouvez bien sûr ajuster les quantités selon votre sensibilité après un premier essai.

Biscuits au chocolat noir et espresso

Biscuits au chocolat noir et espresso

Butternut version crumble

Je n’arrive pas à croire que je n’ai encore publié aucune recette mettant en scène ce légume que j’aime tant : la courge butternut! Nous sommes bien avancés dans la saison, mais la grande qualité de cette famille de cucurbitacées est cette fabuleuse capacité de conservation.
J’ai cuisiné pour cette recette une énorme butternut que j’aurais bien dû peser car elle était vraiment mais vraiment très grande…
Cette version est savoureuse et me permet de déguster encore une fois ce merveilleux légume, après les tartes, purées et veloutés que j’ai préparés durant le froid de l’hiver.
Vous pouvez aisément modifier cette recette pour les intolérants au gluten/lait de vache (dédicace à Laurine & Marc) en utilisant de la crème d’avoine à la place de la crème liquide traditionnelle car sa douceur qui ne masquera pas l’ingrédient principal.
Pour la pâte à crumble, les farines de sarasin/riz/châtaigne/maïs/quinoa sont exempts de gluten. La purée d’amandes blanche peut substituer le beurre. Quant au parmesan, il pourra être remplacé par de la tomme de chèvre affinée fort probablement avec beaucoup de succès!

Crumble salé de butternut

Crumble salé de butternut

Ingrédients pour 4/5 personnes :
- 1 butternut
- 2 gousses d’ail
- huile d’olive
- sel
- poivre
- 10 cl de crème liquide
- 50 g de farine
- 50 g de beurre mou
- 70 g de parmesan râpé

Préparation :
Pelez votre courge butternut et détaillez-la en quartiers.
Faites cuire à la vapeur pendant 7 minutes.
Emincez finement l’ail.
Dans une cocotte, versez un peu d’huile d’olive. Déposez les cubes de butternut et ajoutez-y l’ail. Salez et poivrez, puis saisissez rapidement.
Pendant ce temps, préchauffez le four à 210 degrés.
Ajoutez 10 cl de crème liquide, mélangez. Couvrez et laissez mijoter à feux doux une dizaine de minutes. A l’issue de ce temps, mélangez-bien pour obtenir une texture de purée fondante.
Préparez la pâte à crumble : mélangez la farine, le beurre mou détaillé en petits morceaux et le parmesan râpé.
Dans un plat, déposez la préparation de courge puis surmontez de pâte à crumble.
Laissez cuire quelques minutes, le temps que la pâte à crumble dore.

Lapin à la moutarde à l’ancienne et whisky

Lapin moutarde à l'ancienne et whisky en cocotte

Lapin moutarde à l’ancienne et whisky en cocotte

J’adore cuisiner et manger du lapin. Je n’ai pas toujours été amatrice, mais depuis quelques années j’en rafole.
J’ai la chance de pouvoir me procurer du lapin d’excellente qualité, élevé dans de bonnes conditions avec de bons produits. Leur chair est donc beaucoup plus développée, charnue et savoureuse que ce qu’on peut trouver dans le commerce, à l’exception de quelques bouchers de choix, bien sûr. Je les stocke dans le congélateur en sachet d’un demi lapin et les utilise à façon!
La méthode traditionnelle de préparation que j’affectionne particulièrement est tout simplement en cocotte avec une sauce moutarde/crème fraîche.
J’ai choisi cette fois de tester une autre version avec de la moutarde à l’ancienne pour changer, et surtout, en introduisant un élément que je n’ai jamais utilisé en cuisine : du whisky! C’était un pari risqué, car je n’aime pas cet alcool! Utilisez un whisky de qualité si vous êtes amateur. Compte tenu de la quantité utilisée dans ce plat, ce n’est pas dramatique de sacrifier un bon alcool!
J’ai réussi mon plat. Ma moitié a adoré, ce qui valide la publication d’une recette. Le simple fait que j’aime une recette ne suffit pas à vouloir la partager avec le monde! Nous avons tous les 2 validé!
Essayez cette recette, faites-en une variation, savourez!

Ingrédients pour 4/5 personnes :
- 1 demi lapin
- beurre
- 50 g de lardons fumés
- 50 g de crème semi épaisse
- 2 bonnes cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne
- 2 cuillères à soupe de whisky
- sel
- poivre

Préparation :
Faites fondre quelques noisettes de beurre à feux doux dans une cocotte.
Déposez-y les morceaux de lapin et faites-les colorer avec les lardons.
Quand le lapin est bien doré, ajoutez la moutarde puis la crème semi épaisse.
Mélangez bien le tout. Assaisonnez. Mouillez avec le whisky.
Faites cuire à feu doux 40 minutes en remuant de temps en temps.
Servez aussitôt avec des tagliatelles fraîches si possible.